A

I

T

Z

I

N

A

L’organisation AITZINA est un mouvement politique composé de jeunes abertzale de gauche du Pays Basque nord. Nous revendiquons un Pays Basque libre basé sur une société garantissant la justice sociale.

Euskara

La langue basque

« Herri hau euskaraz pentsatuko dugu edo ez da izanen » (« Ce pays nous le penserons en basque ou il ne sera pas »).
Notre langue est l’euskara et c’est pour cela qu’il sera la langue principale de l’organisation Aitzina!. Ce sera notre responsabilité et notre devoir de mener à la rue et socialiser cette revendication. En plus de montrer notre soutien aux différents acteurs de la langue basque pour interpeller les pouvoirs publics, nous allons mener à bien un travail de conscientisation au sein de la jeunesse quant à nos droits linguistiques.

Euskal Herria

Le Pays Basque et l’abertzalisme

Pour nous qui sommes des jeunes abertzale de gauche, le Pays Basque est notre pays, pays composé de sept provinces (Labourd, Basse Navarre, Soule, Araba, Navarre, Gipuzkoa et Biscaye). Comme toute autre nation nous revendiquons les droits qui de ce fait nous reviennent. Dans la construction d’un Pays Basque libre, notre lutte s’organisera autour de l’obtention et le respect du droit à l’autodétermination des peuples que nous octroient les conventions internationales.

Socialisme

La justice sociale

Même si nous vivons une situation socioéconomique sans précédents, nous ne semblons pas avoir touché le fond. La crise que nous vivons aujourd’hui est la conséquence directe du modèle néolibéral qui nous a été imposé par nos élites et nos dirigeants depuis le début des années 80. En ce sens, notre projet veut être une alternative réelle. Nous voulons relocaliser l’économie et les centres de décision, rendre le pouvoir au peuple.

Le rôle des jeunes est essentiel. Pour vaincre l’apathie et le fatalisme qui règne au sein de la jeunesse, nous devons proposer des alternatives réelles. De plus, il nous faut être réactifs à l’agenda social de l’état pour faire face aux réformes libérales et assurer le bon déroulement des différentes luttes sociales.

Jeunesse

La jeunesse et l’éducation

En tant que basques nous sommes minoritaires. Et en tant qu’abertzale encore plus. Si nous voulons conserver notre langue et notre culture, il nous est donc indispensable de créer des liens avec les jeunes qui se sentent français. Notre but est de leur faire prendre conscience de l’assimilation que subit le peuple basque et des conséquences culturelles que cela entraine. Notre projet ne doit pas se limiter à la jeunesse basque. Il doit se diriger à toute la jeunesse qui habite au Pays Basque nord. Notre alternative viendra du peuple et pour le peuple.

Pour les jeunes du Pays Basque nord l’état de l’éducation est plus que critique: les structures publiques ne permettent pas l’accès à l’éducation en langue basque. Les Ikastola (structures associatives qui dispensent une éducation immersive en basque), en plus de recevoir des aides insuffisantes, subissent de plein fouet les attaques de plus en plus violentes de l’état, et ce jusqu’à la remise en cause totale du projet.

En ce qui concerne les études universitaires, en plus de ne pas être en langue basque, le modèle centraliste français oblige les jeunes voulant faire des études à parcourir des centaines de kilomètres chaque semaine.

Face à cette réalité, nous revendiquons le droit à l’éducation en langue basque et au Pays Basque. C’est pour cela que nous allons travailler avec les acteurs de l’éducation et les mouvements universitaires, afin de faire connaitre le déni de droits élémentaires que nous subissons.

AITZINA :::: NOS FONDEMENTS ET AXES DE TRAVAIL